souris_super Riff Raff

Le capitaine Œil de Loup ne se soucie guère des pirates. Pour éviter que l’une de ces «jambes de bois» ne s’approche trop près de sa cargaison, il la cache en hauteur, sur les vergues. Mais avec cette manière originale de protéger ses trésors, même certains vieux loups de mer redeviennent de simples moussaillons et perdent l’équilibre à peine franchi le milieu du mât. Tous les coffres en suspension sur les planches glissent alors, comme si un génie leur avait jeté un mauvais sort, jusqu’à ce que tout le navire, balloté par les vagues, menace de chavirer. Mais très vite, les meilleurs membres d’équipage du capitaine Œil de Loup rattrapent la cargaison tombée du mât…

ligne-souris

Comment on y joue ?

Mise en place
Effectuez le montage du bateau comme indiqué dans la règle et installez-le au centre de la table.

Chaque joueur choisit une série de cartes de même couleur qu'il prend en main à l'abri des regards.

Distribuez à chacun 8 pièces de bois différentes (bateau, tonneau, flacon, caisse, marin, planche, rat et coffre) qu'il met devant lui. A deux joueurs, chacun reçoit le double de pièces (2 bateaux, 2 tonneaux,...)

Déroulement de la partie
Avant le premier tour de jeu, le joueur le plus âgé commence, c'est le capitaine !

Choix de la carte et désignation du capitaine
Au début de chaque tour, on choisit tous une des cartes de notre main et on la pose, face cachée, devant nous. Ensuite, on la révèle tous en même temps.

Celui qui a joué la carte avec la valeur la plus élevée devient immédiatement le nouveau capitaine. En cas d'égalité, c'est le capitaine encore en fonction, qui choisit lequel d'entre eux lui succède.

Le nouveau capitaine entame le tour de jeu. Puis c'est au tour du joueur qui a joué la seconde carte de valeur la plus élevée, etc. En cas d'égalité, c'est encore le capitaine qui détermine l'ordre de jeu.

Le tour est terminé quand tous les joueurs ont joué. Les cartes utilisées restent sur la table et ne peuvent pas être reprises en main : on ne peut donc utiliser une même carte qu'une seule fois durant toute la partie.

Chargement du navire
A notre tour, on choisit l'une de nos pièces en bois et on la place sur le navire. La valeur de la carte jouée indique l'emplacement du navire sur lequel on est obligé de poser notre pièce.

S'il s'agit d'un emplacement sur l'une des vergues (5 à 10) et si, avant que l'on ne joue, au moins une pièce s'y trouve déjà, on peut décider d'y placer 2 pièces l'une après l'autre. On doit annoncer avant de jouer, si on pose une ou deux pièces. Ensuite, on ne peut plus changer d'avis.

Règles de chargement du navire
 On peut poser ou accrocher une pièce en bois sur le navire en la tenant d'une seule ou des deux mains.
 La pièce peut dépasser du navire mais ne doit pas empiéter sur un autre emplacement.
 Lors du chargement, on n'a pas le droit de toucher une autre pièce déjà à bord, mais on peut néanmoins la pousser à l'aide de la nouvelle pièce que l'on est en train de placer.

Perte et sauvetage du chargement
Si le chargement du navire tombe, le jeu s'arrête immédiatement. Cependant, le joueur qui était en tain de jouer peut tenter d'attraper les pièces au vol : toutes les pièces qu'il rattrape (à une ou deux mains) sont retirées du jeu. Par contre, il récupère toutes les pièces qu'il ne rattrape pas et devra les charger de nouveau à bord aux tours suivants.

Un nouveau tour commence
Quand on a tous joué, un nouveau tour commence : on choisit tous une carte, face cachée, parmi celles qui nous reste en main, et on la révèle simultanément. Cette nouvelle carte doit toujours recouvrir la carte précédemment jouée.

Le capitaine du tour précédent conserve sa fonction jusqu'à ce que les nouvelles cartes soient révélées.

Fin de la partie
Le joueur à qui il ne reste plus une seule pièce devant lui à la fin tour met immédiatement fin à la partie et est déclaré vainqueur.

Si personne n'a gagné alors que toutes les cartes ont été jouées (10 tours), la partie s'arrête également. Le joueur à qui il reste le moins de pièces remporte la partie. Il peut y avoir plusieurs vainqueurs.

A deux joueurs, une fois toutes les cartes jouées, ils les reprennent une seconde fois en main et continuent à jouer. La partie s'arrête au maximum après 20 tours.

ligne-souris

L'avis du Petit LudiGaume

NoteRiff Raff c'est le nom de ce drôle de bateau qui navigue sur une mer légèrement instable, à moins que ce ne soit le bateau lui-même qui le soit ! Bref, pas facile de garder la cargaison dans des conditions pareilles.

Zoch nous offre un superbe jeu d'habilité et d'équilibre, voire d'équilibriste. Il est un peu comparable à Bamboléo, qui lui aussi requiert une certaine dose d'agilité. Même si son aspect est très attirant pour les tout petits, il ne leur conviendra pas dans l'immédiat car le moindre geste trop rapide ou trop brusque fait immanquablement tanguer le bateau qui est hyper sensible.

Les parties sont très tendues et demandent beaucoup de maîtrise. Il ne faut pas perdre de vue que les cartes jouées indiquent l'emplacement du chargement à réaliser. Il est toujours bon de regarder de quel côté le bateau semble pencher et tenter de rétablir son niveau de flottaison avec la carte adéquate ! Le problème est que l'on n'est pas seul en jeu et que la situation peut avoir changée radicalement quand vient notre tour !

Le seul point noir de jeu est son prix relativement élevé mais tout à fait compréhensible vu le matériel et sa qualité.

Il faudra aussi faire attention à jouer sur une table basse avec les enfants car la hauteur du bateau et de son mat sur une table normale rend difficile l'accès aux vergues supérieures.

C'est un "Super" pour "Riff Raff" dont on ne sait jamais de quel côté il va tanguer. Mais il est certain qu'il tangue vers nos jeux favoris.

ligne-souris

Cela ressemble à quoi ?

2 commentaires

  1. nim 20:01 22.10.2012

    Et bien dis donc, tu n'as pas traîné... Il faut dire que pour nous aussi, ce sera le coup de coeur...

  2. Yoann 19:50 22.10.2012

    Et zut ! Je l'ai manqué celui-ci ! Je n'en ai entendu parlé qu'au retour.

    Merci en tous cas, super article et vivement que Gigamic nous l'importe.

    Yoann

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(

Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension


ligne-souris