souris_super Phares à bâbord !

Sur la grande île où vit le gardien Maurice Morse, est caché un trésor qui intéresse de jeunes moussaillons. Profitant d'une panne de lumière dans le phare, ils se mettent à ramer dans le noir en direction de l'île. Maurice, le gardien expérimenté du phare, a une idée géniale : vite installer de nouveaux phares sur les îles voisines et éclairer la mer pour que les moussaillons rebroussent chemin. Une course contre la montre commence. Réussirez-vous à construire tous les phares avant que le bateau n'accoste sur l'île de Maurice Morse ?

ligne-souris

Comment on y joue ?

Mise en place
Posez l'île de Maurice Morse au centre de la table.

Préparez les cartes Ile en fonction du nombre de joueurs :

• à 3 ou 4 joueurs, chaque joueur reçoit 2 cartes Ile,
• à deux joueurs, chaque joueur reçoit 4 cartes Ile.

Il faut impérativement avoir dans le jeu la tuile où apparaît Maurice Morse. Posez-les face cachée, mélangez-les et distribuez-les. Chaque joueur les pose devant lui les unes à côté des autres, face visible.

Formez un circuit avec les 8 cartes Mer pour arriver à la l'île de Maurice.

Posez le bateau devant la première carte Ile et Maurice Morse à côté de la carte Ile où il est représenté.

Répartissez les plaquettes de phare sur la table et préparez les deux dés.

Déroulement de la partie
On détermine le premier joueur, ensuite on joue à tour de rôle dans le sens horaire.

A son tour, on lance les deux dés.

Un ou deux bateaux ?
Les moussaillons profitent de l'obscurité pour avancer ! On avance le bateau sur la carte Mer suivante en direction de l'île.

Attention : même si les deux dés indiquent le bateau, on n'avance que d'une seule carte Mer.

 Le bateau des moussaillons arrive su l'île ? : on n'est pas parvenu à construire tous nos phares à temps, et ils ont réussi à s'emparer du trésor ! On perd tous ensemble.

Une ou deux couleurs ?
On prend les plaquettes de phare correspondantes et on les pose sur nos cartes Ile ou sur celles des autres joueurs.

 Comment construire un phare ? : Il y a toujours 2 couleurs sur chaque carte Ile. Ce sont les couleurs du phare. On choisit la couleur avec laquelle on souhaite commencer la construction. On pose la première plaquette dans le trou de la carte Ile. Les trois autres plaquettes seront placées en alternant les couleurs. Quand un phare est terminé, on pose une lampe jaune par dessus.

 Maurice Morse continue son chemin : parfois, il est impossible de réaliser une construction parce qu'on ne peut pas poser de plaquette(s). On replace la ou les plaquettes de phare au centre de la table et en contre partie, on avance Maurice d'une ou deux îles.

Si Maurice Morse revient ou dépasse son île de départ, on a le droit de prendre une plaquette de son choix et de s'en servir pour construire un phare.

Un bateau et une couleur ?
Quels gredins ces moussaillons ! On avance en premier lieur le bateau d'une case Mer. Ensuite, on peut prendre la plaquette de phare correspondant à la couleur et construire l'un de nos phares, la donner à l'un des autres joueurs, ou la replacer sur la table et avancer Maurice Morse d'une île.

C'est ensuite au tour du joueur suivant de lancer les dés.

Fin de la partie
Si tous les phares sont terminés et éclairent la mer avant que le bateau n'atteigne l'île de Maurice, on remporte tous la partie.

Mais si le bateau arrive sur l'île avant que les phares ne soient tous construits, les moussaillons débarquent et s'emparent du trésor. C'est un défaite pour tous.

Variante compétitive
Dans cette variante, on essaye de construire en premier ses propres phares. Ici, plus question de donner des plaquettes à d'autres joueurs. On joue comme dans le jeu de base, avec les différences suivantes :

 A 2 joueurs, chacun prend 3 cartes Ile.

 On pose seulement 3 cartea Mer et la grande île. A chaque fois que le bateau arrive sur la grande île, le joueur a le droit d'enlever une plaquette à l'un des phares d'un des autres joueurs et de la remettre au centre de la table.

 Ensuite, le bateau est replacé devant la première carte Ile.

 On ne peut pas toucher aux phares terminés. Ils sont protégés.

 Si on ne peut pas utiliser une ou deux plaquettes de phare, on avance Maurice Morse d'une ou deux îles en fonction du nombre de plaquettes remises au centre de la table.

 Le joueur qui termine en premier la construction de ses phares remporte la partie.

ligne-souris

L'avis du Petit LudiGaume

Note"Phares à bâbord!" c'est tout nouveau, et c'est paru chez Haba.

A l'ouverture de la boîte, on remarque un joli matériel en bois et un graphisme soigné. On peut dire qu'ils sont attentifs aux détails chez Haba, comme la voile en toile sur le petit bateau Pirate, ou encore la jolie figurine de Maurice Morse.

Le jeu propose deux versions: l'une coopérative et donc plus familiale pour jouer avec les plus jeunes à partir de 4 ans. L'autre, plus individuelle, car c'est du chacun pour sa soi avec possibilité d'aller chatouiller les adversaires ! Cette seconde version est réservée aux plus grands à partir de 5 ou 6 ans.

Les deux versions sont très agréables à jouer. La première pour son côté coopératif qui emmène tout le monde dans son univers maritime à tenter de construire nos phares avant que les pirates ne s'emparent du trésor. Il y a aussi des moments de vive tension, quand on voit le bateau s'approcher bien trop vite de l'île et que bon nombre de phares ne sont pas encore éclairés.

Les petits y apprendront les couleurs, la coopération, la motricité fine et le lancé de dés. On est dépendant du hasard, mais les différentes parties perdues ne le sont jamais de beaucoup et ont toujours un goût de revanche.

La version chacun pour soi est très chouette aussi. Ici, on va espérer faire avancer beaucoup plus vite le bateau pirate afin d'aller gaiement torpiller un phare adverse. Mais il faudra aussi ici compter avec le hasard.

C'est un "Super" pour "Phares à bâbord !" qui est nominé pour le prix du Joker 2012 dans la catégorie des petits (à partir de 4 ans). Bonne chance à lui.

ligne-souris

Une partie en vrai !

Cela ressemble à quoi ?

imgthumbimgthumbimgthumb
imgthumbimgthumbimgthumb
imgthumb

1 commentaire

  1. Ness 21:03 31.08.2012

    Nous avons eu la chance de pouvoir y jouer en vacances et le thème était plus que respecté car c'était (entrer autre) la veille de la visite d'un phare. Même si c'est un jeu de hasard, mon fils de 6 ans y a bien adhéré. Pas moins de 4 parties d'affilées et quelques regards intrigues des autre vacanciers interpellés par nos cris de joie mais aussi de frustration lorsqu'il ne nous manquait qu'une couleur pour finir les 2 derniers phares mais que c'est désespérément le bateau qui avançait.

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(

Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension


ligne-souris