souris_super Les géants tapageurs enchantés

Les rayons de soleil inondent la forêt des géants de lumière chaude. À certains endroits, un léger frisson fait bruisser les feuilles.

C‘est peut-être une petite souris qui s‘y cache ? « Pssst ! On est là ! », dit une petite voix timide sortant d’un tas de feuilles. Les petits magicien clignent des yeux et finissent par découvrir un minuscule lutin. « Mais de qui as-tu peur ? », lui demandent les magiciens stupéfaits. Le lutin leur répond en chuchotant : « Quoi ! Vous ne le savez pas ? Dans cette vallée vivent les gigantesques géants tapageurs et nous n‘osons sortir de notre cachette que pendant qu‘ils dorment ! ». La mine du petit magicien s‘illumine « Ne t‘en fais pas ! Nous connaissons une formule magique pour dormir. « Cuisses de crapauds et toiles d‘araignées vermeil, faites tomber ces géants dans le plus profond sommeil ! »

Allez ! Vite ! Aidez les lutins à sortir de leur cachette. Mais faites attention à ne pas réveiller les géants !

ligne-souris

Les règles en quelques lignes

On place les jetons lutins, face visible, dans les creux du plateau de jeu. Ensuite, on les recouvre d'un joli tapis de feuilles. Il doit être bien touffu et recouvrir entièrement tout le plateau. Ainsi, tous les lutins sont bien dissimulés.

On pose un géant tapageur à chaque coin, sur les feuilles.

On mélange bien les cartes de recherche et on les empile, face cachée, près du plateau de jeu.

Chaque joueur se munit d'une baguette magique et on met le sablier à portée de main.

Il y a deux versions à ce jeu, la première qui est coopérative et la seconde est chacun pour soi.

La version coopérative
Le but du jeu est de trouver, tous ensemble, plus de huit lutins, cachés sous les feuilles. Si on trouve huit lutins, ou moins, c'est les géants qui remportent la partie.

On révèle la première carte de recherche. Elle indique le lutin que l'on doit sortir des feuillages.

Après avoir prononcé la formule magique, on retourne le sablier et on cherche tous après le lutin. Avec le bout de notre baguette magique, on va pouvoir déplacer délicatement les feuilles et les géants.

Attention, si une feuille ou un géant vient à tomber, c'est foutu, on a perdu le lutin. On arrête tout et on bascule le sablier pour immobiliser le temps. On remet tout en place sur le plateau et on révèle la carte de recherche suivante.

On est à nouveau parti pour une nouvelle recherche.

Quand on trouve le lutin, on bascule également le sablier pour stabiliser sa coulée. La carte est gagnée et placée devant les joueurs. On remet également tout en place sur le plateau. On révèle la carte suivante et on relève le sablier.

La partie se termine quand la pile des cartes recherche est épuisée.

La version chacun pour soi
Le principe reste le même. On utilise un certain nombre de cartes recherche en fonction du nombre de joueurs.

A son tour, on révèle la carte supérieure de la pile. On a ensuite le temps du sablier pour faire sa recherche. On gagne la carte si on dévoile le bon lutin dans le temps imparti en ne faisant tomber aucune feuille, ou aucun géant.

Après avoir remit le plateau de jeu en ordre, on le fait pivoter précautionneusement de 90°.

C'est ensuite le tour du joueur suivant.
Celui qui sauve le plus grand nombre de lutins a gagné.

ligne-souris

L'avis du Petit LudiGaume

Note"Les géants tapageurs enchantés" est un jeu sortit cette année chez Drei Magier, mais qui est passé un peu inaperçu. Pourtant et comme à son habitude, le matériel est de toute beauté et permet une immersion totale dans le thème proposé.

Le jeu nous fait un peu penser à l'automne et à son tapis de feuilles mortes, quand elles sont entassées le long du chemin. Qui n'a jamais sauté dedans pour s'y cacher ?

C'est un peu d'idée du jeu, des petits lutins cachés sous les feuilles qu'il faut aller sauver, tous ensemble, en évitant de réveiller les géants endormis.

Le bout de plastique au bout de la baguette magique permet de bien manipuler les feuilles. Chacun trifouille le plus délicatement possible le tas de feuilles en évitant de les faire tomber. Une seule et tout est remis en question. Autant vous dire qu'on est appliqué mais il faut se dépêcher car le temps s'écoule et nous met sous pression.

Parfois on pense avoir trouvé le bon lutin, mais la joie est de courte durée car ce n'est pas le bon. Certains se ressemblent beaucoup et la confusion est vite faite. On a perdu un temps précieux et il faut continuer la recherche, le stress monte.

C'est un "Super" pour "Les géants tapageurs enchantés".

ligne-souris

Cela ressemble à quoi ?

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(

Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension


ligne-souris