souris_super Le Poker des Cafards

Personne n'aime ces petites bêtes ! Chacun essaie de les refiler aux autres mais il faut absolument éviter d'en avoir 4 de la même espèce. Sinon c'est l'invasion et vous ne serez jamais tranquille.

A vous de chasser la bestiole ailleurs !

ligne-souris

Comment on y joue ?

Mise en place
Mélangez les 64 cartes et distribuez-les entre les joueurs. Selon le nombre de joueurs, tout le monde n'a pas le même nombre de cartes, c'est normal.

Déroulement de la partie
Le joueur le plus jeune commence.

A son tour, on choisit une carte que l'on a en main. On la pose face cachée sur la table et on la propose au joueur de notre choix en lui annonçant le nom d'une bestiole, par exemple : "Cafard!". Le joueur à qui on propose la carte a maintenant deux possibilités :

 1. Soit, accepter la carte : Il dit alors "Vrai" s'il pense que la carte est bien la bestiole annoncée, ou bien il dit "Faux" s'il pense que le joueur qui lui propose la carte lui ment, puis il révèle la carte.

S'il a raison, on reprend la carte et on la pose, face visible, devant nous. S'il c'est trompé, c'est lui qui garde la carte, face visible devant lui.

 2. Soit, il repasse la carte : il peut décider de la repasser à un autre joueur. Dans ce cas, il regarde secrètement la carte avant de la proposer, soit en confirmant l'annonce qui a été faite (exemple : "Oui, c'est bien un cafard"), soit en faisant une nouvelle affirmation (exemple : "Mais non voyons, c'est une punaise!").

Le joueur à qui la carte est proposée choisit à son tour entre l'accepter ou la repasser à un tiers, etc... Le dernier joueur est obligé d'accepter la carte et de dire c'est le joueur lui dit la vérité ou lui ment (voir point 1).

Le joueur qui pose la carte devant lui entame le tour suivant.

Fin de la partie
La partie se termine :

 dès qu'un joueur a accumulé 4 cartes représentants la même bestiole ;
 ou lorsqu'un joueur doit entamer le tour suivant mais n'a plus aucune carte en main.

Dans les deux cas, le joueur concerné perd la partie et tous les autres gagnent !

ligne-souris

L'avis du Petit LudiGaume

Note"Le poker des cafards" est un jeu qui a été édité initialement par DreiMagier sous le nom de "Kakerlaken Poker" en 2004. Gigamic l'inscrit à son catalogue en 2011 sous le nom "Le poker des cafards".

Je me souviens avoir joué à la version de DreiMagier et le souvenir qu'il m'avait laissé était assez réservé car je n'accrochait absolument pas aux différentes bestioles. Sur ce point on peut même dire que la gamme entière dédiée aux bestioles me faisait faire carrément demi-tour (Tarantel Tango, Kakerlakensuppe, Kakerlakensalat, Kakerlakenpoker Royal). Pour être complète, il y a Mogel Motte (Mito en version française) qui a reçu le Spiele des Jahres 2012 dans la catégorie Enfants.

Mais qu'elle différence avec la version Gigamic ? Aucune. Les bestioles sont toujours aussi moches et ne me parlent pas plus qu’auparavant. J'ai certainement dépassé cette barrière et j'ai découvert le jeu et je l'ai trouvé simple et génial.

La partie débute en un rien de temps. Le temps de distribuer les cartes et c'est parti. Les gamins adorent les bestioles et s'en amusent même. Normal, c'est des gamins. Les filles sont un peu plus réticentes.

Comme pour tous les jeux de bluff, celui-ci ne fait pas exception à la règle, certaines personnes sont plus douées que d'autres pour vous rouler dans la farine, ou vous faire gober n'importe quoi ! Mais cela reste très sympathique et très joyeux au final.

C'est un "Super" pour "Le poker des cafards" qui permet à toute la famille de jouer au poker sans avoir le cafard.

ligne-souris

Cela ressemble à quoi ?

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(

Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension


ligne-souris