souris_super Kippelino

La cabane s’élève étage par étage. Sur la planche la plus haute sont disposées à chaque fois deux rondelles de bois, et sur ces rondelles de bois est ensuite disposée la planche suivante. Puis, à nouveau deux rondelles de bois, suivies d’une planche, et ainsi de suite, sachant que les deux rondelles de bois doivent toujours être placées sur une position bien définie. Plus la cabane est haute, plus elle risque de s’écrouler.

ligne-souris

Les règles en quelques lignes

But du jeu
Arriver à empiler les 12 étages de la cabane.

Mise en place
On place la carte Plateau de départ au centre de la table et pose 2 rondins sur les 2 emplacements avec une croix. On mélange les cartes restantes pour former une pioche face cachée.

Déroulement de la partie
Le joueur actif pose 2 rondins sur la carte supérieure de la tour. Il doit les poser sur les plots correspondants aux couleurs sur la carte supérieure de la pioche. Ensuite, il pose la première carte de la pioche sur les nouveaux rondins.

Les rondins doivent toucher leur emplacement et pas obligatoirement les recouvrir entièrement. Aussi, le joueur peut d'abord poser les rondins sur la carte avant de placer celle-ci sur la structure en cours de construction. Un joueur peut également repositionner la tour pour la rééquilibrer si nécessaire.

Fin de la partie
La partie se termine quand la tour s'écroule, c'est perdu ou si les 12 cartes ont été empilées avec succès. C'est une victoire du groupe. Bravo !

ligne-souris

L'avis du Petit LudiGaume

NoteConstruire une cabane dans un arbre est toujours un rêve de gamin, d'enfants. C'est toujours un lieu qui réveille l'imagination de tous, garçons ou filles. Une petit coin secret. Mais, avant tout, il faut la construire et c'est ici que Kippelino nous emporte, petits et grands dans l'aventure vers le sommet de l'arbre.

C'est un jeu d'adresse où tout le groupe tente d'arriver à empiler les 12 étages qui constitueront la cabane. Il va falloir beaucoup d'adresse pour poser les deux rondins devant soutenir la planche suivante. Ce n'est pas facile et cela s'empire plus on monte vers les cieux. C'est un peu plus difficile pour les plus jeunes car l'équilibre de la structure est parfois limite. Il faudra les épauler, les aider à comprendre les risques de la pose de rondins. Le jeu se révèle un peu difficile au final (même pour les grands).

C'est un Pas Mal pour Kippelino le jeu d'empilement des rondins un poil trop difficile à notre goût !

ligne-souris

Cela ressemble à quoi ?

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(

Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension


ligne-souris