souris_super Les chevaliers tumultueux

On en parle dans tout le pays : dans le château du roi Benjamin, les chevaliers les plus vaillants et les plus courageux participent au plus grand tournoi de tous les temps. Ils doivent aujourd'hui trouver la porte secrète cachée dans la tour du château. On entend déjà un tapage infernal : les chevaliers courent dans tous les sens en se bousculant et en criant très fort car chacun d'eux veut être le premier à se précipiter dans la cour du château ...

ligne-souris

Comment on y joue ?

Mise en place
On assemble la tour et la place dans le fond de la boîte.

Chaque joueur choisit une couleur et reçoit tous les chevaliers de celle-ci.

Comme les chevaliers avaient des cheveux long, le joueur aux plus longs cheveux commence la partie qui se déroule en sens horaire.

Déroulement de la partie
A ton tour, tu lances le dé.

Le dé indique un point ou deux points ?
Le tournoi débute : tu envoies tes valeureux chevaliers dans la tour et ils vont essayer d'en ressortir le plus vite possible !

Prends le nombre correspondant de chevaliers dans ta réserve et fais-les dégringoler dans la tour du château - sans regarder dans la tour. Plus tard au cours de la partie, il pourra arriver que tu ais récupéré des chevaliers adverses. Tu pourras aussi les mettre dans la tour.

C'est ensuite au tour du joueur suivant de lancer le dé.

Le dé indique la porte secrète ?
Génial ! Tu as découvert la porte secrète ! Mais les autres chevaliers veulent aussi passer par cette porte - attention, il va y avoir de la bousculade ....

Ouvres la porte secrète en la tirant prudemment. Les chevaliers dégringolent tous par terre. Mais combien va-t-il en rester sur le plateau ?

 Tous les chevaliers tombés directement dans l'une des deux oubliettes sont éliminés pour le restant de ce tour.
 Le joueur qui a ouvert la porte secrète distribue les chevaliers qui ont survécu à cet affreux tumulte : il prend tous les chevaliers de sa couleur, s'il en reste. Il prend également un chevalier de chacune des autres couleurs, s'il en reste aussi. Les chevaliers restants reviennent aux joueurs correspondants.

Délivrer l'un de ses chevaliers
Si le dé est tombé sur la porte secrète et que tu sais qu'il n'y a aucun chevalier dans la tour, tu dis tout haut : "Un, deux, trois : je vais délivrer un chevalier !".

Les autres joueurs vérifient si la tour est bien vide et regardent dans la tour. Si tu as raison, tu prends un de tes chevaliers à n'importe quel autre joueur et tu le délivres.

Si tu as tort, tu ne peux pas délivrer de chevaliers ni ouvrir la porte. Ton tour est terminé.

Fin d'un tour
Si un joueur n'a plus autant de chevaliers que de points sur le dé, il fait dégringoler les chevaliers qui lui restent dans la tour et le tour se termine par le décompte.

Décompte de fin de tour
Chaque joueur compte les chevaliers qui lui restent (même ceux d'une autre couleur). Celui qui a le plus de chevaliers gagne ce tour et prend un thaler. En cas d'égalité, c'est celui qui en a le plus dans sa couleur. S'il y a encore égalité, tous les joueurs à égalité prennent un thaler.

Commencer un nouveau tour
Après avoir compté les chevaliers, on soulève le plateau de jeu et chaque joueur reprend ses chevaliers ainsi que ceux dans la main d'autres joueurs

Fin de la partie
La partie se termine dès qu'un joueur a gagné deux thalers. Il est proclamé chevalier le plus vaillant de tous les temps par le roi Benjamin. En cas d'égalité, tous les joueurs à égalité remportent la partie.

ligne-souris

L'avis du Petit LudiGaume

Note"Les Chevaliers Tumultueux" est un jeu très simple et qui se joue très rapidement. Les enfants adorent y jouer entre eux, mais je ne refuse jamais une partie avec eux car il procure une petite ambiance bien sympathique !

J'en profite pour féliciter le S.A.V. de la société Haba, car nous avions fait l'achat de ce jeu sur une brocante et malheureusement il était incomplet. Nous avons envoyé la petite carte dûment complétée accompagné des modestes 3€ et avons reçu le dé et les chevaliers manquants. Encore merci.

C'est vrai, c'est un jeu de hasard pur, mais il fait son petit effet quand on ouvre la porte du château. C'est le moment fort du jeu : attention ! Tous les chevaliers dévalent dans la cour ..., et c'est maintenant qu'il faut espérer que ses propres chevaliers ne tombent directement dans les oubliettes ou finissent par y rouler.

C'est un "Pas mal" pour ces courageux chevaliers qui n'en finissent plus de se bousculer dans la cour du château.

ligne-souris

Cela ressemble à quoi ?

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(

Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension


ligne-souris